Accueil Termites Détection Services  Plan de site Termites Détection Services
 T D S : les champignons



Les champignons ne possèdent pas de chlorophylle et ne peuvent pas élaborer de matières carbonées (sucre, graisse...) à partir du CO2 atmosphérique.

Pour leur nutrition, ils doivent donc vivre des produits synthétisés par d'autres organismes.

Lors de leur fructification, les champignons émettent dans l'atmosphère des quantités considérables de spores. Celles-ci, de petite taille, sont véhiculées par les déplacements d'air. Lorsqu'une spore entre au contact d'un substrat exploitable (par exemple le bois), elle émet un filament qui pénètre une cellule ligneuse, puis finit par coloniser toute la pièce en se multipliant.

LE RISQUE CHAMPIGNON

Pourriture cubique

La pourriture cubique est le fait de champignons dégradant la cellulose. Cela donne au bois un aspect calciné caractéristique. Le matériau attaqué se clive selon 3 plans et perd toute résistance mécanique.

Un des champignons de pourriture cubique fréquemment rencontré est "lenzite des clôtures". Le "mérule" revêt une importance économique particulière. Ce champignon croît à l'intérieur des habitations, en atmosphère confinée, mais n'a besoin que de relativement peu d'humidité pour se développer. Sa croissance est rapide. C'est de loin le champignon le plus souvent en cause lors d'attaques en intérieur.

Pourriture fibreuse

La pourriture fibreuse est due à des champignons attaquant en premier lieu la lignine, mais dégradant également la cellulose. Le bois ramolli se délite en fibrille blanchâtre et perd toute résistance mécanique. L'oriolus versicolor est l'agent de pourriture fibreuse le plus connu.

Pourriture molle

La pourriture molle est due aux attaques de divers champignons Ascomycètes et Fungi destructeurs de la cellulose. Ces attaques ne se produisent qu'en situation d'extrême humidité. L'agent principal de pourriture molle est le Chaetomium globosum.

Le « bleu »

Des organismes fongiques très variés sont à l'origine de discolorations atteignant le bois. La lutte contre ces attaques entre dans le cadre de la préservation temporaire des sciages frais.


TDS Accueil TDS

TDS Contacts et formulaire de demande d'expertise

Retour haut de page


T D S : experts du bâtiment / expertise xylophages
www.experts-xylophages.com - contact@experts-xylophages.com